Fiona McIntosh France

Franchissez l'orée du mystérieux Thicket et pénétrez sur les terres sauvages du premier forum Français consacré à l'auteur Fiona McIntosh
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Critiques de films P, Q, R, S, T

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
sév34
Paladin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1807
Age : 35
Localisation : Heartwood

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mar 20 Jan - 15:41

Speed Racer

Alors là j'ai pas honte de le dire, mais je suis fan !!! Moi qui suis pas branchée films de voitures à la Fast and Furious, et ben là rien à voir, ce film m'a trop emballée !!

Faut dire que c'est un style vraiment très particulier, ça me faisait penser à un mélange de dessin animé ou de cartoon, de fantastique, et de Tim Burton (la scène de la visite de l'usine Royalton m'a trop rappelé la visite de la Chocolaterie !), mais tout en possédant sa propre originalité qui en fait un film qui ne ressemble à rien d'autre. Je comprend aussi que certains n'aiment pas, c'est coloré, c'est futuriste d'une certaine manière, et y'en a qui ont pu ne pas aimer.

Mais même l'histoire m'a fait triper, bien que tout soit complètement prévisible, je me suis trop attachée à la famille Racer et à leur graine de champion Speed (drôle de nom !), et il y a énormément de passages qui m'ont fait mourir de rire. Quant aux courses de voiture, elles sont complètement énormes, encore une fois un style propre au film, mais surtout des effets spéciaux trop forts, j'adore comme les voitures bondissent en l'air, font un petit tonneau et retombent de l'autre côté. Et j'avoue, j'avais l'estomac complètement noué pendant la dernière course, j'en avais même les larmes aux yeux ! Même les acteurs sont très bons, Emile Hirsch en jeune pilote déterminé, et Matthew Fox en Racer X, alors lui il était trop booooooooooooooo !!!

Franchement, je suis contente de l'avoir regardé, parce que je m'attendais pas à ça, et que même si y'a plein de trucs critiquables, j'ai passé un super moment, et je me suis éclatée à regarder ce film !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lima

avatar

Nombre de messages : 260
Age : 39

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mar 20 Jan - 22:40

Twilight

Bon alors clairement, j'ai pas aimé ce film et je me suis meme demandé les raisons de tous le buzz autour de sa sortie. Le theme principale etait interessant, mais le traitement est completement raté et on a l'impression de se retrouver devant un petit film pour ados avec des dialogues qui font tellement cliché qu'ils en deviennent niais. Pour un long metrage avec des vampires comme protagonistes, on aurait put esperer une ambiante particuliere ou une aura de mystere mais nada, c'est trop convenu, previsible et je n'ai ressentit aucune emotion et donc pas du tout été touché par la pseudo histoire romantique entre isabella et l'acteur qui a une tete deux fois trop grosse pour son petit corp.
Je ne peux meme pas dire objectivement que ce film est mauvais mais plutot que je ne fais pas partie du public auxquel il s'adresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sév34
Paladin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1807
Age : 35
Localisation : Heartwood

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mar 27 Jan - 1:07

Scoop

Une jeune étudiante en journalisme croise le fantôme d'un grand reporter lors d'un spectacle de magie, ce dernier lui revélant un scoop énorme sur le mystérieux Tueur au Tarot qui sévit à Londres...

Une comédie pétillante réalisée par Woody Allen, et pendant laquelle on ne s'ennuie pas et on rigole pas mal. Bon, ok Woody Allen en tant qu'acteur en fait parfois trop (à la fin on en a marre de son babillage incessant), mais Scarlett Johansson est trop chou, et Hugh Jackman est à tomber par terre bave

Il y a de l'humour, du suspense, des rebondissements, un peu de n'importe quoi (avec le bateau de la Mort !) et de l'amour, et le tout donne un film fort sympathique que je ne me lasserai pas de revoir, et qui ne peut que donner le sourire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sév34
Paladin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1807
Age : 35
Localisation : Heartwood

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mar 27 Jan - 15:07

Retour à Cold Mountain

Un jeune couple (Nicole Kidman et Jude Law) est séparé parce que Monsieur doit partir à la guerre (de Sécession) et que Madame reste à la maison. Mais leur amour étant plus fort que tout, ils vont chercher à se retrouver à tout prix.

Une fresque un peu dans l'esprit "Autant en emporte le vent", avec une belle histoire d'amour en toile de fond. Mais malgré cela, le film est long, et par moments on s'ennuie vraiment. C'est bien gentil de vouloir nous montrer comment Jude Law va effectuer son petit périple pour retrouver sa belle, mais à chaque épreuve, on se demande vraiment combien il va encore en subir, parce que ça dure, ça dure... Et pendant ce temps là, Nicole Kidman joue à la fermière, heureusement elle est aidée par Renée Zellwegger qui est vraiment très marrante dans ce film, et elle espère, et ça dure, ça dure... Bref, reste une belle réalisation, des moments sympas, des passages rigolos, d'autres moins réussis (je pense à une scène de combat au début, j'ai trouvé ça vomitif), et probablement de jolies performances d'acteurs (mais je ne suis pas objective, j'aime pas trop trop Jude Law), mais pas un film que je regarderai toutes les semaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layne
Aegis
Aegis
avatar

Féminin Nombre de messages : 5132
Age : 38
Localisation : somewhere! hidding...
Livre : The Desert Spear - Peter V Brett

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Jeu 29 Jan - 1:03

Traqué (The Hunted)

Film d'action assez plat, on a une trame mais pas d'histoire... et le peu de dialogue rend le film en une succession de scènes de course-poursuites qui ne m'ont pas endormies à cause des gros plans sur Benicio Del Toro...
Bref, un film qui ne mérite pas 2 excellents acteurs en haut de l'affiche. Leurs personnages ne sont pas assez développés, Tommy Lee Jones qui est superbe dans les personnages ayant du vécu et de la sensibilité, Benicio Del Toro qui joue à merveille les personnages torturés intérieurement ou complètement barges ou d'une très grande sensibilité. Ici, on sent qu'ils sont limités, qu'ils n'ont aucune base où s'appuyer et on a l'impression qu'ils ne savent pas trop ce qu'ils font là-dedans... Ils ne sont pas faits pour les films d'action sans scénario intelligent...
Certaines scènes sont quasi ridicules tellement qu'elles ne sont pas crédibles car là pour remplir le filme : on se bat mais on n'a pas envie de se faire mal, je te cours après mais je sais pas pourquoi, etc.
Bon, je ne regrette pas de l'avoir vu mais il manque un peu de psychologie et de sensibilité.

_________________
Come, alone and alive
You're afraid but that's not what I asked
Why not go for a ride?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lili8layne
sév34
Paladin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1807
Age : 35
Localisation : Heartwood

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Jeu 29 Jan - 1:08

Sept vies

Suite à un évènement tragique, un homme (Will Smith) décide de changer la vie de sept personnes, mais n'avait pas vraiment prévu de tomber amoureuse de l'une d'elles...

En fait je m'attendais pas exactement à ça. Au bout d'environ une demi-heure de film, on a à peu près tout compris, on sait pourquoi il fait ça, ce qu'il fait, et comment le film va se finir, mais c'est pas grave. J'avoue, je m'attendais à ce qu'on voit autant chacune des sept personnes, mais ce n'est pas le cas, c'est très centré sur l'une d'elle (et évidemment y'a de l'histoire d'amour dans l'air), mais là non plus c'est pas grave.

Parce qu'au final, Will Smith m'a bluffée, grâce notamment à toutes les émotions qu'il peut véhiculer rien qu'avec son visage, et l'histoire qu'il vit dans ce film m'a profondément touchée. Il prouve encore une fois qu'il a un réel talent, et qu'il est parfaitement crédible même en l'absence quasi totale d'humour dans un film, et faudrait vraiment être difficile (ou avoir un coeur de pierre Razz ) pour ne pas être sous le charme de son personnage. Et même si tout est largement prévisible (ou presque), j'ai quand même été bouleversée, et j'ai sincèrement trouvé que c'était une belle histoire, et un très beau film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sév34
Paladin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1807
Age : 35
Localisation : Heartwood

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Ven 30 Jan - 12:28

Seven

Revu avec un énorme plaisir, ce film reste pour moi l'un des meilleurs thrillers de ces dernières années. Même si je me rappelais pas que c'était un peu gore parfois (je pense à la paresse par exemple pale ). En tout cas, ça fait partie des films qui m'avaient réellement surpris dans le scénario (j'avais pas vu la fin venir), et qui m'a complètement tenu en haleine. J'aime aussi beaucoup les principaux acteurs, Brad Pitt en jeune flic un peu trop sur de lui, Freeman en quasi retraité toujours très calme, et surtout Kevin Spacey en méchant super flippant (la voix qu'il a !!! Shocked ). Je me lasse décidément pas de le revoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenescence
Dark Assassine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1740
Age : 32
Localisation : Gaïa
Livre : Relecture de l'Exil - Trilogie Valisar (Fiona McIntosh)

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 11 Fév - 17:27

P. S : I Love You


Bon, alors clairement, quand j'ai décidé de regarder P. S : I Love You l'autre soir, je me suis dit que j'allais rigoler, ça devait être une énième comédie sentimentale.
Eh bien, au final, pas du tout! Ca m'a même mis les larmes aux yeux par moments... Car il ne s'agit pas à proprement parler d'une comédie mais plutôt d'un drame puisqu'au lieu de nous conter une jolie histoire bien fleur bleue, le film débute par un décès et quel décès puisqu'il s'agit de l'époux de l'héroïne et accessoirement héros du fim.
Bref, durant tout le film, on nous relate la façon dont Holly, une jeune veuve, essaye de se sortir de ce cauchemar infernal où l'être tant aimé à disparu et de continuer à vivre au travers des lettres que son mari, un Irlandais, lui a laissées après sa mort.
C'est une très jolie histoire, émouvante et même assez drôle parfois...
Hilary Swank s'en sort très bien, et puis, à signaler la très jolie performance (courte mais OH MY GOD! bave) de Geffrey Dean Morgan! Lisa Kudrow, héroïne de Friends, fait aussi partie de l'aventure!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenescence
Dark Assassine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1740
Age : 32
Localisation : Gaïa
Livre : Relecture de l'Exil - Trilogie Valisar (Fiona McIntosh)

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 11 Fév - 23:31

Stardust

J'ai littéralement adoré cette histoire gentillette tirée d'une nouvelle de Neil Geiman!

Un véritable petit bijou que ce léger conte fantastique où un jeune homme ordinaire et même très maladroit, prince d'un royaume magique sans le savoir, part à la recherche d'une étoile tombée sur terre pour prouver son amour à sa bien aimée. A son grand dam, l'étoile n'est autre qu'une jolie jeune femme qu'il doit à tout prix protéger de trois vieilles reines qui veulent dévorer son coeur pour retrouver leur jeunesse...
Une histoire vraiment originale, on passe un superbe moment de rêve!
A signaler la présence de Robert De Niro qui nous joue un pirate tout ce qu'il y a de plus hilarant!

"A bientôt mes trésors!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sév34
Paladin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1807
Age : 35
Localisation : Heartwood

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Jeu 12 Fév - 1:08

Les passagers

Suite à un crash d'avion, une psychologue doit s'occuper de suivre les quelques survivants, et particulièrement un charmant et intriguant jeune homme, qui en connait un peu trop sur elle...

Je savais pas trop à quoi m'attendre après avoir vu la bande annonce, s'il fallait espérer une sorte de thriller bien ficelé sans intervention "surnaturelle", ou au contraire une touche de mystique et de fantastique. Et même au cours du film, je savais pas trop quelle direction allait prendre le film, je trouvais ça parfois très confus.

Au final, les révélations m'ont bien laissées sur ma fin, j'ai trouvé ça bidon et un peu trop inspiré d'un film que je ne citerai pas (sinon tout le monde devinerait de quoi le film retourne), les acteurs ont rien de transcendant, le film reste assez creux, et même la pseudo histoire d'amour m'a laissé relativement de marbre. C'est pas que c'est nul (enfin j'en sais rien), c'est juste que ça m'a pas touché, il manque quelque chose qui permet de capter vraiment l'attention du spectateur (Christian Bale au générique ? Wink ), et j'ai pas vraiment eu l'impression que le film avait vraiment démarré un moment. Dommage, au départ je trouvais le thème plaisant, mais j'ai été déçue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layne
Aegis
Aegis
avatar

Féminin Nombre de messages : 5132
Age : 38
Localisation : somewhere! hidding...
Livre : The Desert Spear - Peter V Brett

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Ven 13 Fév - 23:51

Slumdog Millionaire

En Inde, un jeune homme est accusé d'avoir triché au jeu télévisé "Who wants to be a millionaire" Pour expliqué comment il connaissait les réponses, il raconte (lors de son interrogatoire) sa vie, de petit garçon lorsqu'il a perdu sa maman, ado avec son grand frère, jusqu'à maintenant où il essaie encore de retrouver celle qu'il aime. On jongle entre l'interrogatoire (et la torture...), les extraits de l'émission, et l'enfance de Jamal.

Wooooooooow Shocked Shocked Shocked J'ai A-DO-RÈ !!!
Un histoire magnifique, traité avec poésie et nervosité. Dany Boyle est de retour! on retrouve le style rythmé de ses débuts, la musique (toujours très bien choisie) accompagnant parfaitement certaines scènes, l'émotion se peignant sur le visage des personnages... Les acteurs sont magnifiques, surtout Dev Patel (qui joue Jamal) qui exprime une très grande sensibilité dans son regard et ses attitudes. Les enfants aussi sont très bien et extrêmement bien choisis physiquement (on montre les 3 personnages principaux à 3 âges différents)
Je pense qu'il sera très haut dans ma liste de films 2009 en fin d'année ^^ Mon 1er coup de coeur 2009.
Un film à voir et qui mérite l'Oscar!

_________________
Come, alone and alive
You're afraid but that's not what I asked
Why not go for a ride?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lili8layne
Layne
Aegis
Aegis
avatar

Féminin Nombre de messages : 5132
Age : 38
Localisation : somewhere! hidding...
Livre : The Desert Spear - Peter V Brett

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Sam 14 Fév - 15:48

The Pledge

Le jour de la retraite de l'inspecteur Jerry Black, une petite fille est retrouvée morte violée et mutilée et il fait la promesse à la maman de retrouver le tueur. Un homme, vu sur les lieux du crime, attardé mental, est accusé, tous les flics sont persuadés que c'est lui, sauf Black. Ce dernier part donc ai fin fond des Etats Unis et continue seul à faire ses recherches.

Très jolie réalisation (Sean Penn aime vraiment filmer les grands espaces et les images sont très belles) Acteurs exceptionnels : Jack Nicholson est époustouflant (il ressemble trop à mon père avec sa moustache c'est flippant!!! LOL), Benicio Del Toro est présent les 20 premières minutes du film pour une interprétation fantastique (il est génialissime de gars! je l'aime!!! Embarassed sérieux, il joue un gars confus mentalement, sauvage, qui ne sait pas ce qu'il fait, qui a du mal à parler... on dirait du vrai!), Robin Right Penn est remarquable, Aaron Eckhart joue le flic trop sûr de lui et méprisant, très bon, Mickey Rourke y apparait pour une micro-scène, très émouvant.
Seul bémol : la fin trop brutale...
A voir pour sa réalisation SeanPennienne (musique, poésie, paysages) et les performances d'acteurs

_________________
Come, alone and alive
You're afraid but that's not what I asked
Why not go for a ride?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lili8layne
Ophidia
The Custodian
The Custodian
avatar

Féminin Nombre de messages : 4482
Age : 35
Localisation : The Bleak
Livre : La stratégie Ender - Orson Scott Card

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 18 Fév - 12:39

Slumdog Millionaire

Un film très beau, qui se démarque avant tout par son scénario recherché et original. Car si à première vue l'histoire de ce jeune indien issu des bidonvilles et qui gagne Qui veut gagner des millions n'avait rien d'attirant pour moi, c'était très loin de ce que je m'étais imaginé.
C'est bien l'histoire d'une vie, ou plutôt de trois destins entremêlés dans une Inde pour une fois non édulcorée et très réaliste qu'on voit se dérouler sous nos yeux. Une histoire très dure, rendue magnifiquement par le jeu d'acteurs tous plus brillants les uns que les autres, avec une mention spéciale aux trois enfants que j'ai trouvé vraiment exceptionnels dans toute la première moitié du film.
Boyle met admirablement bien sa caméra au service de cette histoire, avec des plans toujours inventifs, et des mouvements de caméra et un montage qui rythmes bien le film. On ne s'ennuie pas une seconde durant ces pourtant deux heures de film. La photographie est sublime elle aussi, parfois frôlant le documentaire, et nous fait vraiment rentrer dans le réalisme de chaque scène, ce qui rend parfois le tout assez dérangeant.
L'ensemble est porté par une musique exceptionnelle qui se fond bien dans chaque scène, et donne encore plus de rythme au film sans jamais nous éloigner de la culture et de l'atmosphère hindoue.
Un très grand film donc, qui mérite bien toutes les récompenses reçues.

_________________
PASSION rules REASON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fiona-mcintosh-fr.forums-actifs.com
Ophidia
The Custodian
The Custodian
avatar

Féminin Nombre de messages : 4482
Age : 35
Localisation : The Bleak
Livre : La stratégie Ender - Orson Scott Card

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Lun 23 Fév - 12:09

Push

Le premier gros navet de l'année. C'est réalisé avec les pieds, le scénario ne tient pas la route une seconde et est bourré de clichés. C'est tellement incohérent qu'on finit par ne plus rien y comprendre, surtout que le rythme du film c'est du grand n'importe quoi : on a d'un côté de l'action mal tournée avec des effets spéciaux hideux, et de l'autre des explications vaseuses données à 300 à l'heure où on finit par ne plus rien comprendre.
Même les acteurs sont assez pathétiques tant ils manquent de conviction, et on peut aisément leur pardonner parce qu'ils semblent tous se noyer dans ce bourbier.
Heureusement qu'il y avait le toujours très Hot Chris Evans pour se rincer l'œil, parce que même avec ça, j'ai lutté pour ne pas m'endormir durant la plus grande partie du film, et d'ailleurs la personne avec qui je suis allée le voir s'est carrément endormie lol.

_________________
PASSION rules REASON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fiona-mcintosh-fr.forums-actifs.com
Layne
Aegis
Aegis
avatar

Féminin Nombre de messages : 5132
Age : 38
Localisation : somewhere! hidding...
Livre : The Desert Spear - Peter V Brett

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Sam 28 Fév - 11:14

Traffic

de Steven Soderbergh (2000) racontant la lutte anti-drogue aux Etats-Unis à travers 4 histoires dans 4 villes différentes selon le cheminement des drogues : un flic mexicain (Benicio Del Toro) à Tijuana qui retrouve engagé par le baron de la drogue (qui se cache sous la couverture du ponte anti-drogue) pour éliminer son concurrent puis s'allie - en apprenant la vérité - à la seule organisation anti-drogue non-corrompue et américaine, un juge d'Ohio (Michael Douglas) qui est assigné au rôle de President de l'Office du Contrôle National des Drogues (et nommé le "Drug Tzar") lorsqu'il apprend que sa fille est dépendante à la coke (après avoir trainé avec d'autres gosses de riches promis à un brillant avenir), 2 agents du DEA (Drug Enforcement Administration) arrêtent un passeur pour qu'ils témoignent contre son boss, la femme de ce boss (Catherine Zeta-Jones) qui découvre le vrai métier de son mari et fait tout pour le libérer alors qu'elle est enceinte de 6 mois et sans argent.

Histoire très intéressante et bien menée, réalisation soignée, acteurs impeccables. Tout ce qui se passe au Mexique est filmé différemment (dans les tons sépia) ce qui souligne la chaleur et donne un caractère brute à cette partie de l'histoire, j'ai trouvé ça très artistique mais aussi ça nous prend aux tripes, on se sent plus impliqué dans l'histoire (car les 4 sont toutes liées entre elles et les transitions sont parfaites) et on ressent mieux ce que les personnages vivent.
Catherine Zeta-Jones est très juste, très émouvante, très forte, elle donne de son charme dans cet univers assez dur et viril. Michael Douglas est très bon aussi, très crédible et il arrive même à communiquer, à la fin, cette fatigue de l'homme important qui se rend compte que la guerre ne peut pas être gagnée et retourne à sa famille. Le meilleur pour la fin, Benicio Del Toro est magnifique! franchement, il est vraiment génial, on comprend son Oscar et ses nombreuses autres récompenses pour ce rôle : chaque émotion, chaque mouvement, chaque ton de sa voix est moulée avec le personnage, on vit avec lui, on souffre avec lui, on comprend en même temps que lui, on a le coeur léger quand il arrive à donner ce qu'il veut aux enfants de son village...

Bref, un excellent film, une référence!

_________________
Come, alone and alive
You're afraid but that's not what I asked
Why not go for a ride?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lili8layne
jayhope
Egide
avatar

Masculin Nombre de messages : 59
Age : 33

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 18 Mar - 21:07

the Wrestler

Un trés trés bon film de Darren aronofski qui signe le retour d'une légende de jadis. J'ai nommé Mickey rourke. Dont le visage marqué par la chirurgie ferait même trembler ma grand-mère.

Trève de plaisanterie.
Alors, le film est quasi filmé en documentaire, caméra à l'épaule. Je suppose que certains acteurs sont des novices en la matière. le film est hyper réaliste. L'histoire est touchante, y'a pas à dire. parfois le film a des accents de children of men mais sans le coté apocalyptique du monde, juste celui du catcheur... Mickey rourke est impressionnant.
Je crois même que le réalisateur a tout fait pour mettre en opposition le catcheur et l'homme.

Certes, le film ne méritait pas d'oscars mais ce qui est magnifique chez Darren, c'est qu'il va à l'essentiel. On n'est pas tombé dans le mélo. C'est la vie, la vraie.

A conseiller fortement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sév34
Paladin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1807
Age : 35
Localisation : Heartwood

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mar 24 Mar - 19:21

Quantum of Solace (James Bond)

Ma famille m'avait prévenu, entre ma mère bon public, mon père fan de James Bond et ma soeur relativement ouverte d'esprit, c'était l'unanimité, ce film est une daube. Bah, en bonne fille que je suis, je vais approuver l'avis de ma famille lol !

Plus sérieusement, j'ai pas compris l'histoire, j'avais même pas capté que l'organisation des méchants s'appelait le Quantum jusqu'à la dernière scène, j'ai pas compris les liens entre les méchants, j'ai pas compris l'histoire avec Vesper (datant du précédent james bond), et j'ai été complètement embrouillée par l'intervention simultanée de la CIA, du MI6, des britanniques, des américains, et de tout ce petit monde, parce qu'au final, j'ai pas la moindre idée de qui a fait quoi. On a à peine trois explications, et soit on est très forts, et on comble les trous, soit on comprend rien. Dommage, parce que du peu que j'ai capté, le méchant cherche à avoir un contrôle sur certaines ressources naturelles, et je trouvais le sujet intéressant, mais très mal exploité.

Un rythme de film à ch..r (désolée pour le mot !), les scènes d'action sont horribles (avec un plan différent toutes les secondes, et deux scènes simultanées, faut réussir à remettre les pièces de puzzle toutes ensembles), on a le temps de rien voir, et le reste du temps on s'ennuie à mourir. Les dialogues sont très pauvres, les filles très inutiles, y'a zéro surprise, zéro humour, et zéro suspense, et on retombe dans les vieux clichés poursuite en voiture/bateau/avion et dégommage de méchants Je crois qu'ils ont juste chercher à montrer ce qu'on sait faire avec un ordinateur aujourd'hui (ohhhhhhhhh la belle explosion), mais ils ont du oublier de faire une histoire intéressante à côté.

Et le pauvre Daniel Craig, j'ai rien contre lui, mais désolée James Bond, il est beau, brun, charismatique, avec un petit sourire en coin, un grand flegme britannique, et il joue de tout ça, c'est presque une caricature. Daniel Craig à la rigueur, il passerait pour un agent du KGB en pré-retraite, mais là on est très loin du charme du vrai James Bond, tant pis pour lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layne
Aegis
Aegis
avatar

Féminin Nombre de messages : 5132
Age : 38
Localisation : somewhere! hidding...
Livre : The Desert Spear - Peter V Brett

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Lun 6 Avr - 23:37

Pirates of the Caribbean

Pirates of the Caribbean 1 : The Curse of the Black Pearl
Je l'avais déjà vu il y a 2 ou 3 ans mais ça m'a fait plaisir de le voir une nouvelle fois et de l'apprécier encore plus!
Je me souvenais déjà avoir été soufflée par la prestation de Johnny Depp en pirate comique et plein de charme!
L'histoire en elle-même est très bien ficelée, intéressante et sympathique, avec des légendes, de l'aventure, de l'humour, de l'amuuuuur... Le tout est très bien filmé, de belles images (et un sens du détail impressionnant, comme toujours pour Disney^^) et des acteurs excellents (sauf un que je ne nommerais pas...)

Pirates of the Caribbean 2 : Dead Man's Chest
Celui-là fut une première!
Plus drôle, plus passionnant, plus fort que le 1! La légende continue et les surprises ne cessent de... nous surprendre lol. L'atmosphère est beaucoup plus sombre mais très belle (de magnifiques images du Flying Dutchman sur l'eau et à l'intérieur avec l'orgue!)
Johnny Depp est encore plus génial!!! J'ai enfin compris pourquoi Jack Sparrow est un personnage culte!
Les rôles secondaires, aussi, sont bien développés et les acteurs très bien choisis, ce qui donne des scènes inoubliables, belles, émouvantes, drôles...

Pirates of the Caribbean 3 : At World's End
Le moins bon des 3... mais il est sympa quand même! Le début est trèèèèèès long (ceux qui l'ont vu, comprendrons pourquoi Razz) mais quand même esthétique au niveau des images. Certains personnages deviennent soulants (Keira Knightley est presque insupportable! j'ai envie de lui donner des baffes des fois! lol)
Johnny Depp (oui, encore lui! ange/demon) est toujours aussi surprenant, excellent et terriblement drôle! (ahhh, la scène où il y a plein de Jacks lov le rêeeeeve!......)
Les personnages secondaires sont aussi super bien choisis (notamment Keith Richards en papa Sparrow! on le voit très peu de temps mais ça vaut le détour! et on voit bien que Johnny s'est inspiré de lui pour son personnage! beau clin d'oeil Smile) et on a le retour de certains disparus du 2 (Barbossa!!! lov4 )
Malheureusement... je me suis endormie juste avant la fin... Embarassed

_________________
Come, alone and alive
You're afraid but that's not what I asked
Why not go for a ride?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lili8layne
Ophidia
The Custodian
The Custodian
avatar

Féminin Nombre de messages : 4482
Age : 35
Localisation : The Bleak
Livre : La stratégie Ender - Orson Scott Card

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Ven 10 Avr - 12:06

Safari

Ici, on ne louera ni la réalisation, très banale ; ni l'interprétation, surjouée à outrance, mais c'est quelque peu voulu par le genre malheureusement ; ni le scénario, prévisible et téléphoné à souhait.
Pourtant, on passe un très agréable moment au beau milieu de tous les gags et blagues parfois au ras des pâquerettes, mais qui font bien rire tout de même. Le tout bercé par une bande originale quand à elle vraiment sublime et qui fait merveilleusement ressortir les paysages non moins magnifiques de l'Afrique.

_________________
PASSION rules REASON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fiona-mcintosh-fr.forums-actifs.com
sév34
Paladin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1807
Age : 35
Localisation : Heartwood

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 15 Avr - 10:58

Thank you for smoking

Ou l'histoire d'un lobbyiste américain (joué par Aaron Eckart alias Double Face dans TDK), qui bosse pour l'institut des études sur le tabac (enfin autant dire qu'il bosse pour les firmes de cigarettes), et qui est chargé, en quelque sorte, de se faire l'avocat du diable pour que les ventes de clopes continuent à prospérer. Tout en prouvant à son ex-femme (et à son fils) que ça ne l'empêche pas d'être un papa respectable.

Ca peut presque paraître choquant, mais oui dans ce film il y a des passages où certaines personnes sont quasiment en train de vanter les mérites de la clope (du moins ils insistent pour dire qu'il n'y a pas de lien entre la cigarette et le risque de développer un cancer), et pourtant, les arguments n'ont rien de bidon, au contraire, ils sont toujours réfléchis, bien formulés, et loin d'être stupides. C'est d'ailleurs le gros point fort du film (et le thème majeur), les dialogues sont toujours nickel, très efficaces, et prouvent bien ce que dit le personnage principal un moment, à savoir que pour avoir raison, il suffit juste de savoir argumenter (et pas négocier), et de prouver que l'interlocuteur a tort. Et puis faut avouer que ce mec avec sa grande gueule, sa tchatche et sa manière de se sortir de tout par des pirouettes est vraiment très sympa.

Beaucoup d'humour, ou surtout beaucoup de cynisme, dans le film, qui prend le parti de se moquer un peu des arrivistes plutôt que de les pointer du doigt, une réalisation soignée, des acteurs très convaincants, au final, un film drôle et intelligent, à ne pas rater !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophidia
The Custodian
The Custodian
avatar

Féminin Nombre de messages : 4482
Age : 35
Localisation : The Bleak
Livre : La stratégie Ender - Orson Scott Card

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 15 Avr - 12:01

Prédictions

Le film commence bien, avec une forte atmosphère, et beaucoup de mystère. L'introduction donne vraiment l'impression d'être dans l'un de ces chef d'œuvre d'horreur de dans le temps. La suite, plus moderne, ne perd pas cette même atmosphère magnifiée par la mise en scène et la photographie vraiment sublime.
De même, le scénario était assez inventif, même s'il reprend énormément d'éléments du Nombre 23, la façon dont c'est amené est assez sympa. Malheureusement, de nombreux éléments ne sont jamais expliqués, les coïncidences douteuses s'enchaînent jusqu'à l'indigestion, et on tombe dans la fin dans un délire fantasmagorique totalement vomitif.
Dommage...
On retiendra tout de même quelques scènes impressionnantes, qui scotchent bien au fauteuil par leur réalisme.

_________________
PASSION rules REASON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fiona-mcintosh-fr.forums-actifs.com
Gwenescence
Dark Assassine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1740
Age : 32
Localisation : Gaïa
Livre : Relecture de l'Exil - Trilogie Valisar (Fiona McIntosh)

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Lun 20 Avr - 22:38

La Reine des Damnés

Il s'agit de la suite d'Entretien avec un Vampire, film que j'avais déjà adoré!

Celui-ci est très différent de ce à quoi on peut s'attendre après avoir vu le premier opus... Adieu Brad Pitt et Tom Cruise, bonjour Vincent Perez dans le rôle de Marius et un autre acteur dont j'ai oublié le nom mais véritablement charismatique dans celui de Lestat!
En tous cas, je suis tombée sous le charme...Rien que pour ça, il faudra que je me fasse une petite cure des bouquins d'Ann Rice, ça m'a donné envie!!!
Et le film a une de ces BO!!!!! bave lov bave lov bave lov Il me la faut absolument!!!

A noter : il s'agit de la dernière apparition de la chanteuse Aaliyah avant son crash en avion! Et elle fait une reine des vampires incroyable de sensualité!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layne
Aegis
Aegis
avatar

Féminin Nombre de messages : 5132
Age : 38
Localisation : somewhere! hidding...
Livre : The Desert Spear - Peter V Brett

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Lun 20 Avr - 23:00

Ooooooooh mais c'est Stuart Townsend le sexy Lestat!
Je ne connait pas toute la BO mais il y a Change!!! violetheart violetheart violetheart des Deftones lov4

_________________
Come, alone and alive
You're afraid but that's not what I asked
Why not go for a ride?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lili8layne
Ophidia
The Custodian
The Custodian
avatar

Féminin Nombre de messages : 4482
Age : 35
Localisation : The Bleak
Livre : La stratégie Ender - Orson Scott Card

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Mer 22 Avr - 11:54

Petites confidences à ma psy

Une énième comédie sentimentale, qui pourtant partait sur un sujet original, mais ne l'exploite jamais. Au delà des quelques scènes marrantes exploitées justement par la situation du titre, on tombe dans la comédie culcul à souhait, bien clichée, où seule la fin quelque peu originale mais trop décontenançante et agaçante apporte un peu de fraîcheur.
Les acteurs, pourtant très très bons d'ordinaire pour certains, font le strict minimum, et on sort vraiment déçu de ce petit film dont la bande annonce était pourtant si prometteuse.

_________________
PASSION rules REASON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fiona-mcintosh-fr.forums-actifs.com
Layne
Aegis
Aegis
avatar

Féminin Nombre de messages : 5132
Age : 38
Localisation : somewhere! hidding...
Livre : The Desert Spear - Peter V Brett

MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   Dim 26 Avr - 21:35

Rachel Getting Married

Kym sort de 9 ans de réhabilitation dans plusieurs centres de désintoxication, l'occasion d'assister au mariage de sa soeur Rachel. Disputes familiales, mensonges, révélations, jalousies... tout ce qui ressort en famille lors des préparatifs d'une grosse fête.
Ce film est très réaliste, camera à l'épaule on a l'impression d'assister à un reportage sur des vrais gens (des fois j'avais l'impression de regarder une émission de télé réalité sur MTV! lol) tant tout est naturel et sans artifices. Anne Hathaway y est excellente, toutes les émotions se reflètent parfaitement dans son visage et dans son attitude, elle est très crédible et extrêmement touchante.
On assiste donc aux fiançailles puis aux préparatifs du mariage et enfin à la cérémonie suivie de la fête. J'avais l'impression d'y être, ça m'a un peu barbé parceque je n'aime pas les mariages et les grosses fêtes mais c'est tellement juste que j'ai pris plaisir à regarder tout ça. L'ensemble du film est plaisant, touchant, et fait réfléchir aux faux-semblants, silences et autres secrets qui existent au sein d'une famille.
J'ai bien aimé, je pense que je le reverrai dans quelques années.

_________________
Come, alone and alive
You're afraid but that's not what I asked
Why not go for a ride?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lili8layne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Critiques de films P, Q, R, S, T   

Revenir en haut Aller en bas
 
Critiques de films P, Q, R, S, T
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Critiques de films - La Liste récapitulative
» Critiques de films de zombies/contaminés
» Jane Austen au cinéma : livres critiques
» Critiques cinéma
» Harry Potter (livres et films) - Avis, opinions, critiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fiona McIntosh France :: Festival de Pearlis :: Films-
Sauter vers: