Fiona McIntosh France

Franchissez l'orée du mystérieux Thicket et pénétrez sur les terres sauvages du premier forum Français consacré à l'auteur Fiona McIntosh
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Critiques de film K, L, M, N, O

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Nériän
Webmaster
Webmaster
avatar

Masculin Nombre de messages : 1117
Age : 31
Localisation : Mais c'est qu'on peut en écrire des choses ici ! alors c'est l'histoire d'une tomate et d'un nénuphard et ...
Livre : Odalisque - Fiona McIntosh
L'Exil : Fini

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Jeu 2 Avr - 13:13

Mémoires de nos Pères (Flags of our Fathers)

J'ai donc vu le second volet de cette histoire Smile

La bataille d'Iwo Jima, vue du coté américain, avec l'explication de l'histoire de la plus célèbre des photos de la seconde guerre : la pause du Star-Spangled Banner au sommet du mont Suribachi, et l'utilisation qui en est faite à des fins de propagande.

Encore un excellent film à l'image du premier, mais qui m'a un peu moins ému que le premier justement. Peut-être parce qu'on est trop habitué à voir la souffrance des américains dans toutes les guerres, et très peu la souffrance des camps opposés ; j'ai été plus touché par le désespoir sans fond des japonnais qui tenaient l'île en sachant pertinemment qu'elle serait leur tombeau.

Ce film est vraiment la seconde moitié de Letters From Iwo Jima. Dans le premier on voyait la chute inexorable des troupes japonaises, et rien de la bataille elle-même, les troupes nipponnes ayant judicieusement choisis de s'enterrer pour résister au bombardement. On se prenait de pitié pour ces soldats terrés dans l'obscurité, sans la moindre idée de ce qui se passait à l'extérieur, et on partageait leur détresse. Cette fois, on voit réellement la bataille, à quel point elle a été violente et sans pitié, et l'on frissonne en voyant les Marines résister comme ils le peuvent face à des japonais près à tout pour mourir honorablement au combat.

Mais au delà de la bataille, qui finalement bien que magnifiquement réalisée s'apparente à trop de film de guerre mettant en scène les Marines durant la seconde guerre, on comprend la douleur des "héros" d'Iwo Jima, ces soldats qui ont planté le drapeau. Le pays veut en faire des héros de guerre, mais eux-mêmes se considèrent comme de simples hommes, et vivent d'autant plus mal cette situation que le "buzz" qui est monté autour de la photo est entouré de mensonges et de non-dits, "pour le bien du peuple et pour financer la guerre". Le peuple veut voir des héros, et les héros veulent qu'on voit non eux, mais ceux qu'ils considèrent comme les héros : leurs camarades morts sur les plages.

Ah, un autre point que j'ai beaucoup apprécié, les acteurs ressemblent physiquement énormément aux "vrais" soldats qui ont posé le drapeau, ce qui est assez rare pour qu'on le mentionne.

Bref, encore un film à voir absolument Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caercam.blogsite.org
Nériän
Webmaster
Webmaster
avatar

Masculin Nombre de messages : 1117
Age : 31
Localisation : Mais c'est qu'on peut en écrire des choses ici ! alors c'est l'histoire d'une tomate et d'un nénuphard et ...
Livre : Odalisque - Fiona McIntosh
L'Exil : Fini

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Dim 5 Avr - 11:59

Mongol

Surprenant ! en lisant le synopsis je me suis dit "tiens, un film récent sur Gengis Khan, l'un des plus grand conquérant de l'humanité", ça se présentait bien. Et au final, le film raconte vraiment l'histoire de Temudgin, et pas de Gengis Khan. On suis l'homme qui va devenir le grand Khan et unifier les Mongols, de son enfances à l'âge adulte, mais avant les faits qui en ont fait un personnage si historique.

Pas grand chose à redire, sinon que c'est particulier, assez loin des productions typées hollywood, peut-être parce que c'est un film russe ... mais en tout cas, très plaisant à regarder ! je le conseille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caercam.blogsite.org
sév34
Paladin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1807
Age : 35
Localisation : Heartwood

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Jeu 9 Avr - 21:43

Outlander

Cherchez pas, c'est pas sorti au ciné (direct en dvd), mais moi quand on me dit que y'a Jim Caviezel au générique, je fonce... bêtement !

L'histoire : un mec pas vraiment d'ici débarque en plein milieu de chez les vikings dans son super vaisseau spatial, mais dommage pour lui (et pour les vikings), il est venu avec un méchant dragon (mor'wenn) qui avait embarqué clandestinement, et cette bête là est plutôt méchante...

Vous me direz, pourquoi allez regarder un truc pareil ? Raison exposée plus haut, l'acteur principal.... Ah ben ça suffit pas, le film reste malgré tout une bonne grosse daube, l'histoire est pauvre et ultra prévisible, les dialogues totalement bidon, le dragon, bah lui ils lui ont collé une tête bizarre et des néons fluo rouge partout, les scènes gore sont grotesques. Bref, si quelqu'un parvient à trouver un intérêt (hormis le regard diablement sexy de Jim Caviezel) à ce film, alors il est vraiment très très fort.... A oublier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophidia
The Custodian
The Custodian
avatar

Féminin Nombre de messages : 4482
Age : 35
Localisation : The Bleak
Livre : La stratégie Ender - Orson Scott Card

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Mar 5 Mai - 23:40

OSS117 Rio ne répond plus

La suite des aventures de l'espion le plus macho et antidiplomate de France!
Ni plus ni moins que les même ingrédients qu'on avait déjà savourés dans le premier opus.
On rit, mais cette fois les blagues étant quasiment toutes axées sur le racisme, ça en devenait presque exaspérant par moment, même si le sérieux total avec lequel notre ami Hubert distille les gaffes sur ce sujet est vraiment hilarant.
Jean Dujardin est toujours excellent et très classe dans ce rôle qui lui va comme un gant, et on peut espérer que les aventures du meilleur espion français ne s'arrêtent pas là, malgré quelques longueurs soporifiques dans ce volet.

_________________
PASSION rules REASON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fiona-mcintosh-fr.forums-actifs.com
Gwenescence
Dark Assassine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1740
Age : 31
Localisation : Gaïa
Livre : Relecture de l'Exil - Trilogie Valisar (Fiona McIntosh)

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Ven 8 Mai - 1:59

La Nuit au Musée

Une comédie sympa avec Ben Stiller dans le rôle phare et ma foi, on rit et on s'amuse en regardant Ben galérer en gardien de musée...
Un joli film vivant, agréable à regarder chez soi et qui fait passer le temps.

Un deuxième opus sort bientôt à ce qu'il paraît, j'ai vu l'affiche mais si je le vois, ce ne sera pas au cinéma...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenescence
Dark Assassine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1740
Age : 31
Localisation : Gaïa
Livre : Relecture de l'Exil - Trilogie Valisar (Fiona McIntosh)

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Mar 19 Mai - 16:12

Kate & Leopold

Histoire : Kate McKay est une femme d'affaires new-yorkaise dynamique ; elle possède tous les atouts pour réussir sa vie professionnelle. C'est une vraie businesswoman du XXIe siècle. Quant à Leopold, troisième duc d'Albany, c'est un parfait gentleman, séduisant et célibataire, de la fin du XIXe siècle.
La vie les a rendus cyniques : ils ne croient plus au grand amour. Mais quand une faille se produit dans le cours du temps et précipite Leopold dans le New York d'aujourd'hui, toutes les conditions sont réunies pour qu'ils s'aiment.

MOUHAHAHAHAHAHA!!!!!
J'ai regardé ce film à cause de la présence de Hugh Jackman, mon idole de ces derniers temps, vous l'imaginez bien...
Et quelle ne fut pas ma surprise d'y retrouver également l'un des personnages phares de X Men Origins : Wolverine, j'ai nommé Liev Schreiber!!!
Ma foi, une intrigue qui se laisse regarder, Meg Ryan m'a parue très fade, si fade en fait que je décrochais à certains moment pour ne retenir que les apparitions des deux autres, à savoir Hugh et Liev!
Hugh est toujours aussi talentueux, même dans un navet de comédie romantique ; il arrive à sortir son épingle du jeu plus qu'en ne montrant simplement sa gueule d'ange ce qui tient du miracle ; quant à Liev, il est sinon drôle, au moins marrant par quelques répliques bien placées .

Bref, un joli petit film mais sans plus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenescence
Dark Assassine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1740
Age : 31
Localisation : Gaïa
Livre : Relecture de l'Exil - Trilogie Valisar (Fiona McIntosh)

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Mar 19 Mai - 16:29

La Mort Vous Va Si Bien

Histoire : Madeline est une actrice qui commence à ressentir durement les effets de l'âge. Mariée à Ernest, un chirurgien esthétique, elle méprise sa rivale Helen, une écrivaine ex-fiancée d'Ernest. Après un long séjour en hôpital pour dépression, Helen revient en pleine forme et parvient à regagner le cœur d'Ernest et à le convaincre d'éliminer Madeline. Mais cette dernière vient de goûter, à l'insu de son mari, à une potion magique qui rend jeune et immortelle ...

Hum!
Un film qui a vraiment trèèèèèèèèèèèèès mal vieilli!!!!
Je l'ai revu dimanche en huit et il s'avère que j'en avais un souvenir plus drôle que ça.
Ce film date de 1992 et malgré des effets spéciaux assez réussis pour l'époque... Ben, on s'ennuie!!!
Meryl Sreep fait sa Meryl Streep, Bruce Willis, ben, y'a trop rien à dire et Goldie Hawn... Ben je l'aime pas!
Bref, une grosse déception lorsque j'essayais de combler ma nostalgie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophidia
The Custodian
The Custodian
avatar

Féminin Nombre de messages : 4482
Age : 35
Localisation : The Bleak
Livre : La stratégie Ender - Orson Scott Card

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Dim 24 Mai - 12:15

La Nuit au Musée 2

Comme pour le premier, un bon moment passé qui malheureusement ne s'étend pas au delà de la porte de sortie de la salle.
L'humour est toujours présent, mais les même gags que dans le premier et les même grosses ficèles sont présentes ce qui gâche énormément le plaisir.
L'histoire ne semble être qu'un prétexte à avoir fait une suite pour rapporter un peu d'argent au studio. Dommage.

_________________
PASSION rules REASON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fiona-mcintosh-fr.forums-actifs.com
Gwenescence
Dark Assassine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1740
Age : 31
Localisation : Gaïa
Livre : Relecture de l'Exil - Trilogie Valisar (Fiona McIntosh)

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Mar 9 Juin - 21:21

Nightwatch

Il est des films qui se regardent une fois et puis qu'on oublie.
Il est des films qui se regardent plusieurs fois. Nightwatch est dans ce dernier cas : on peut ne pas tout comprendre la première fois car le scénario est un peu brouillon, mais il est vrai que cette atmosphère, sombre, glauque même, qui se dégage nous donne envie de le revoir encore une fois afin de bien saisir tous les détails de ce film.
L'anti héros de ce film est attachant par sa banalité, son côté imparfait et sa dualité d'"autre de la lumière".
Les effets spéciaux sont quant à eux convenables, l'histoire bien ficelée, et le suspense bien entretenu jusqu'à la fin !!
Que ce soit le scénario/l'univers/l'ambiance et le mélange des genres (que l'on pourrait critiquer aussi, mais qui ajoute à la fascination), que ce soit l'ambiguïté du rapport entre les “bons” et les “mauvais”, la fin inattendue, mais surtout, ce côté russe, sombre, brut, laid, réaliste, direct, auquel nous ne sommes pas habitués, mais qui donne vraiment son cachet à ce film, la déstabilisation est totale! Et c'est ça qui est bon!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layne
Aegis
Aegis
avatar

Féminin Nombre de messages : 5132
Age : 38
Localisation : somewhere! hidding...
Livre : The Desert Spear - Peter V Brett

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Dim 21 Juin - 22:10

Little Miss Sunshine

Encore un film que je voulais aller voir au cinema et que je ne viens de voir que maintenant (merci à ma cousine de m'avoir prêté le DVD Wink ) Eh bien je regrette de l'avoir pas vu plus tôt! Très bon film, drôle, émouvant, original... J'ai adoré! Des personnages intéressants, interprétés par des acteurs excellents : la désormais très célèbre Abigail Breslin est géniale dans le rôle de la petite fille dès le début (quand elle se met à hurler "iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiih!!! I won! I won! I won!" ) J'ai aussi Paul Dano en Dwayne, ado mal dans sa peau qui refuse de parler, très doué, il parvient bien à montrer toutes les émotions qui le traversent et dans la scène
Spoiler:
 
Steve Carell est génial en gay suicidaire (je ne le connais pas dans ses rôles comiques, mais je l'ai adoré, ici) Tony Collette est toujours très bien, Greg Kinnear aussi, et le grand-père joué par Alan Arkin est trop fort (je veux le même! lol) Sans oublier... le mini-bus!
L'histoire est super originale et fraiche, une dérision de l'Amérique et de ses "apparences" (il faut être le meilleur, le plus beau, le plus puritain, etc.) La scène de danse à la fin est hilarante! (j'en ai presque fait pipi dans ma culotte! lol)
Un film 'bonne humeur' et plaisant. A garder!

_________________
Come, alone and alive
You're afraid but that's not what I asked
Why not go for a ride?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lili8layne
Layne
Aegis
Aegis
avatar

Féminin Nombre de messages : 5132
Age : 38
Localisation : somewhere! hidding...
Livre : The Desert Spear - Peter V Brett

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Sam 1 Aoû - 1:07

Là-Haut (Up)

Le dernier Disney. Un vieux monsieur veuf depuis peu, décide de partir réaliser son rêve de gosse (partagé avec sa femme, qui fut l'amour se sa vie depuis leur 6 ou 7 ans) en partant en Amérique du Sud par les airs, en accrochant des tas de ballons à sa maison. Il embarque avec lui un petit garçon, délaissé par son père, qui était resté malencontreusement sur le porche...
Un petit bijou! L'histoire est très jolie, bien construite, du début à la fin, pas de morale pour faire comprendre aux enfants que les humains ne respectent pas la nature (et ce qui rate la plupart du temps... regardons l'exemple de Nemo où tous le gamins ont voulu des aquariums à la maison!...)
L'image est sublime! Les techniques sont de plus en plus fortes, le bois de la porte parait encore plus vrai qu'une réelle porte filmée! Les couleurs sont éclatantes et vibrantes, les détails physiques encore plus minutieux...
Les personnages sont tous sympas : le chien (qui parle!) Dug est trop drôle dans son côté bêbête; l'oiseau Kevin est rigolo, et les 2 humains très attachants.
Je ne l'ai pas vu en 3D mais on doit en avoir plein les yeux!
A voir et à revoir!

_________________
Come, alone and alive
You're afraid but that's not what I asked
Why not go for a ride?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lili8layne
Layne
Aegis
Aegis
avatar

Féminin Nombre de messages : 5132
Age : 38
Localisation : somewhere! hidding...
Livre : The Desert Spear - Peter V Brett

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Lun 17 Aoû - 20:12

Liberty Heights

Encore un film que je voulais voir à sa sortie (en 1999) et que j'ai acheté en DVD.
Très beau film qui raconte l'histoire d'une famille juive à Baltimore dans les années 1950 où les minorités ethniques (juifs et noirs) commencent à être intégrés à la population (dans les transports en commun, dans les restaurants, à l'école...) On y voit bien la souffrance héritée par ses enfants juifs qui n'ont pas connus l'holocauste et qui ne comprennent pas pourquoi il est si dur de s'intégrer.
Le film en lui-même est sympa, tout en finesse au niveau des différences mais aussi au niveau de la communauté juive (j'aime bien la mère qui sépare le monde e, 2 : les juifs et les "autres" : on a l'impression qu'il ne faut pas sortir 'into the wild')
Adrien Brody y est très bon, tout en émotion, il fait super bien le mec sensible qui n'a pas trop de chance e amour mais qui ferait tout pour celle qu'il aime... En plus il est tout jeune tout mignon lov3 (par contre la coupe de cheveux... hum) Comme dit Ophi, il a beaucoup de retenue dans ce rôle, ce qui le rend encore plus accessible et réaliste, on peut facilement s'identifier à lui et grâce à ça il renforce l'atmosphère générale du film.

_________________
Come, alone and alive
You're afraid but that's not what I asked
Why not go for a ride?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lili8layne
Ophidia
The Custodian
The Custodian
avatar

Féminin Nombre de messages : 4482
Age : 35
Localisation : The Bleak
Livre : La stratégie Ender - Orson Scott Card

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Jeu 27 Aoû - 16:05

Là-Haut

Un film magnifique visuellement, mais aussi scénaristiquement qui pose beaucoup de questions sur la façon dont nous vivons nos vie et sur les priorités de chacun dans la vie.
Un film drôle, mais aussi très triste, surtout le premier 1/4 d'heure assez difficile tellement il reflète ce qui se passe malheureusement trop souvent dans un couple.
L'histoire est originale et recèle bien des surprises permettant de toujours conserver l'attention du public, mais ce qui fait avant tout la richesse du film, ce sont les personnages, tous aussi originaux, profonds et attachants les uns que les autres. Même les animaux qui émaillent le film sont hilarants et touchants!
Bref, encore un petit bijou à ajouter à la couronne Pixar!

_________________
PASSION rules REASON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fiona-mcintosh-fr.forums-actifs.com
Ophidia
The Custodian
The Custodian
avatar

Féminin Nombre de messages : 4482
Age : 35
Localisation : The Bleak
Livre : La stratégie Ender - Orson Scott Card

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Jeu 27 Aoû - 18:44

Numéro 9

Un film magnifique visuellement, avec une jolie petite histoire, mais malheureusement gâchée par un rythme de film trop lent et des rebondissements trop convenus. Les scènes d'action inutiles s'enchaînent jusqu'à indigestion, et on alterne entre scènes tirant sur l'horreur et morale mièvre à la Disney.
Malgré qu'il soit estampillé Production Tim Burton, on ne retrouve nul part la patte du Maître, et c'est bien dommage.

_________________
PASSION rules REASON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fiona-mcintosh-fr.forums-actifs.com
Gwenescence
Dark Assassine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1740
Age : 31
Localisation : Gaïa
Livre : Relecture de l'Exil - Trilogie Valisar (Fiona McIntosh)

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Dim 27 Sep - 3:29

Les Oubliées de Juarez

Film coup de poing mettant en scène Jennifer Lopez et Antonio Banderas...

Résumé : Une journaliste enquête sur une série de meurtres commis aux abords d'usines américaines situées à la frontière de Juarez et d'El Paso. Entre les intérêts américains, les pots-de-vin et la collusion des notables mexicains locaux, les pistes vont s'avérer dangereuses pour la journaliste téméraire...

Mon avis : Inspiré de faits réels, ce film dénonce l'injustice et la cruauté que subissent les femmes de Juarez au quotidien. Exploitées et violées dans tous les sens du terme, elles sont ensuite assassinées les unes après les autres dans des circonstances très violentes. Il s'agit de tout un réseau et le prix du silence vaut bien quelques pots de vin étatiques juteux. Personne ne dit rien et les sévices continuent...
JLo est saisissante en journaliste en quête de vérité, le rôle lui colle à la peau et on partage immédiatement l'envie de défendre sa cause, d'aller au bout de la révolte avec elle.
Grégory Nava nous offre ici un petit bout de réalité, et quelle réalité!... Une grosse baffe dans la gueule, oui! Comme quoi, la vie n'est pas toujours une comédie ou une histoire d'amour, la vie ne se termine pas toujours de belle façon, elle peut être moche, injuste, tordue, taboue...
Un film qui suscite la réflexion mais surtout la prise de conscience!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophidia
The Custodian
The Custodian
avatar

Féminin Nombre de messages : 4482
Age : 35
Localisation : The Bleak
Livre : La stratégie Ender - Orson Scott Card

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Mer 28 Oct - 11:24

Mission G

Un bon petit film qui pêche malheureusement par une fin totalement stupide qui gâche presque l'ensemble du reste du film pourtant drôle et plaisant.
L'histoire est trop prévisible, mais les personnages restent attachants de bout en bout.
On retiendra surtout des effets spéciaux magnifiques, surtout dans l'animation des animaux et de leur fourrure. Et c'est un réel plaisir que de retrouver mon Zach adoré de Very Bad Trip!

_________________
PASSION rules REASON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fiona-mcintosh-fr.forums-actifs.com
Ophidia
The Custodian
The Custodian
avatar

Féminin Nombre de messages : 4482
Age : 35
Localisation : The Bleak
Livre : La stratégie Ender - Orson Scott Card

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Mer 28 Oct - 11:26

Lucky Luke

L'adaptation de la BD du même nom! Et si l'absence des daltons et de rantanplan sont assez tristes, tous les autres éléments de la BD y sont.
L'histoire n'est pas très original ni recherchée, mais on ne s'ennuie pas une minute durant tout ce film sympatoche.
On retiendra avant tout une galerie de personnages hauts en couleurs tous mieux interprétés les uns que les autres, et des répliques qui marquent et donnent le sourire jusqu'aux oreilles.

_________________
PASSION rules REASON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fiona-mcintosh-fr.forums-actifs.com
Layne
Aegis
Aegis
avatar

Féminin Nombre de messages : 5132
Age : 38
Localisation : somewhere! hidding...
Livre : The Desert Spear - Peter V Brett

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Ven 30 Oct - 18:40

Lucky Luke

Adaptation de la BD au cinéma, à la française.
L'ensemble est plutôt bien filmé et rigolo, à la façon d'une BD justement avec des décors "figés" et colorés qui rappèlent bien les dessins d'origine du célèbre cowboy (par exemple, la locomotive avec la fumée qui sort par nuages distincts de la cheminée)
Les personnages sont tous très sympathiques et bien interprétés (Jean Dujardin est parfait en Lucky Luke charmant, Mickaël Youn excelle en sale gosse capricieux et nerveux qu'est Billy le Kid, Sylvie Testu est géniale en Calamity Jane garçon manqué avec des envies de "saloon pour dames où l'on boirait du thé avec des petits gâteaux", et Melvil Poupaud est très drôle en Jessie James poète et ténébreux.

Un film drôle, aux répliques délicieuses, qui détend et rend de bonne humeur.
Dommage qu'il n'y ait ni Daltons ni Rantanplan Sad

_________________
Come, alone and alive
You're afraid but that's not what I asked
Why not go for a ride?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lili8layne
Ophidia
The Custodian
The Custodian
avatar

Féminin Nombre de messages : 4482
Age : 35
Localisation : The Bleak
Livre : La stratégie Ender - Orson Scott Card

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Lun 21 Déc - 20:03

Loup

Après le magnifique Dernier Trappeur, Loup était attendu avec une impatience juvénile par tous les amoureux de la nature. Pourtant, c'est la déception qui prime au sortir de la salle. Déception devant un scénario trop mince ne donnant qu'une minuscule place à l'animal titre. Déception devant des acteurs mauvais récitant des dialogues insipides. De plus, là où l'on était en droit de s'attendre à un message sur la défense des loups, on reste quelque peu outrés devant les intentions contradictoires du personnage principal.
Reste les paysages magnifiques de la Sibérie, qui malheureusement ne suffisent pas à eux seuls à chasser l'ennui.

_________________
PASSION rules REASON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fiona-mcintosh-fr.forums-actifs.com
Gwenescence
Dark Assassine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1740
Age : 31
Localisation : Gaïa
Livre : Relecture de l'Exil - Trilogie Valisar (Fiona McIntosh)

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Jeu 7 Jan - 5:02

Love Actually

L'histoire : L'amour est partout, imprévisible, inexplicable, insurmontable. Il frappe quand il veut et souvent, ça fait pas mal de dégâts...
Pour le nouveau Premier Ministre britannique, il va prendre la jolie forme d'une jeune collaboratrice.
Pour l'écrivain au coeur brisé parti se réfugier dans le sud de la France, il surgira d'un lac.
Il s'éloigne de cette femme qui, installée dans une vie de couple ronronnante, suspecte soudain son mari de songer à une autre.
Il se cache derrière les faux-semblants de ce meilleur ami qui aurait bien voulu être autre chose que le témoin du mariage de celle qu'il aime.
Pour ce veuf et son beau-fils, pour cette jeune femme qui adore son collègue, l'amour est l'enjeu, le but, mais également la source d'innombrables complications.
En cette veille de Noël à Londres, ces vies et ces amours vont se croiser, se frôler et se confronter...

Mon avis : Magnifique film choral, qui nous donne une folle envie de tomber amoureux !!
Des couples qui se forment, qui se fond et se défond, tout ça sur fond de fête de Noël, avec un Hugh Grant drolissime et craquant en Premier Ministre (à noter le comique de sa danse dans les couloirs qui est vraiment culte!), un Colin Firth grandiose en écrivain tourmenté, Liam Neeson, dont l'histoire avec son fils (Thomas Sangster) est la plus belle du film, Emma Thompson, Alan Rickman et Keira Knightley, acteurs que j'adore et qui sont fidèles à eux même dans ce film.
Mais le meilleur de tous est sans aucun doute Bill Nighy, chanteur déchu blasé et plein d'auto-dérision. Son personnage est juste génial, tout comme ses répliques du genre "Les enfants, n'achetez pas de la drogue! Quand vous serez Rockstar, on vous la filera gratos!".
Et n'oublions pas les nombreux seconds rôles et caméos de luxe comme Laura Linney, Chiwetel Ejiofor, Rowan Atkinson, Billy Bob Thornton, Claudia Schiffer, Denise Richards, Elisha Cuthbert ou encore Shannon Elizabeth.
Au final "Love Actually" ( Richard Curtis, habitué aux comédie romantiques à succès tel que "Coup de Foudre à Notting Hill" ) un film magique à voir et à revoir! Alors glissez vous dans les destins de Love Actually et laissez venir les rires et glisser les larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layne
Aegis
Aegis
avatar

Féminin Nombre de messages : 5132
Age : 38
Localisation : somewhere! hidding...
Livre : The Desert Spear - Peter V Brett

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Sam 30 Jan - 2:33

Mr Nobody

2092. Nemo Nobody qui à 118 ans se trouve être le dernier mortel sur Terre. La télévision le filme tout le monde veut connaitre sa vie, mais un seul journaliste réussit à rentrer dans sa chambre et lui demande de lui raconter sa vie. Le vieil homme ne se rappelle pas bien... il lui semble avoir vécu plusieurs vies. Un médecin (psychiatre?) lui fait une séance d'hypnose pour revenir en arrière... "Tant que l'on n'a pas choisi, tout reste possible", on voit alors, intriquées, les 12 vies possibles de Nemo.

Un film magnifique, aussi bien dans l'histoire (les histoires, plutôt) que dans l'image. Les acteurs sont tous extraordinaires, les jeunes Nemo sont excellents et très ressemblants à Jared Leto, remarquable et envoutant. Si on est à fond dans l'ambiance, on se laisse emporter par cet homme qui n'a pas été signé par les anges avant de naitre et voit donc tous ses choix de vie possibles se réaliser. L'esthétique est quasi-présente partout, les scènes d'amour sont sublimes et poétiques, les plans sous l'eau et sur Mars sont superbes.

Un film que je compte revoir, et posséder en DVD dès sa sortie.

_________________
Come, alone and alive
You're afraid but that's not what I asked
Why not go for a ride?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lili8layne
Gwenescence
Dark Assassine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1740
Age : 31
Localisation : Gaïa
Livre : Relecture de l'Exil - Trilogie Valisar (Fiona McIntosh)

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Sam 13 Fév - 18:21

M. Nobody

L'histoire : Un enfant sur le quai d'une gare. Le train va partir. Doit-il monter avec sa mère ou rester avec son père ? Une multitude de vies possibles découlent de ce choix. Tant qu'il n'a pas choisi, tout reste possible. Toutes les vies méritent d'être vécues.


Mon avis : Un film époustouflant! C'est dommage que les critiques professionnels l'aient descendu. Je dirai simplement pour leur fournir une excuse qu'ils ne peuvent plus voir de films juste pour les sensations qu'ils procurent. Et c'est navrant!
Et pour ceux qui pensent que c'est un film brouillon et compliqué, réfléchir de temps en temps ne fait pas de mal. J'en ai vraiment assez de ces films pré-mâchés où l'on vous dit à quels moments vous devez rire ou pleurer, où l'histoire est plate comme une crêpe (j'ai pas mieux comme comparaison, lol). Et puis zut, la vie ressemble à ce film, plein de flash-back, de courants qui se mélangent. Et si on pouvait nous aussi vivre toutes les possibilités que l'on a laissées de côté pour pouvoir choisir la meilleur?
Ce film est une belle définition à la fois poétique et philosphique du Destin! Il montre très bien que chaque acte, chaque mot, chaque sentiment, chaque déplacement, chaque réaction que nous manifestons, déclenchent toujours des conséquences bonnes ou mauvaises dans nos vie, ils nous construisent et déterminent l'avenir. C'est à la fois captivant et terrifiant!
Je pense à un autre bon film "L'Effet Papillon " mais le film "M. Nobody" est beaucoup plus poétique, sentimental et romantique. Ce qui m'a le plus surpris dans le film, c'est la réalisation des scènes qui s'enchainent d'une dimension à l'autre (entre autres, les scènes sur Mars et dans l'eau)! Epoustouflant de beauté! La scène qui fut pour moi la plus marquante du film : c'est l'image des rails qui se réunissent, qui se séparent et qui s'isolent. Une belle symbolique du destin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenescence
Dark Assassine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1740
Age : 31
Localisation : Gaïa
Livre : Relecture de l'Exil - Trilogie Valisar (Fiona McIntosh)

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Sam 13 Fév - 18:33

La Princesse et la Grenouille

L'histoire : Un conte qui se déroule à la Nouvelle-Orléans, dans le légendaire quartier français, où vit une jeune fille nommée Tiana.

Mon avis : Magnifique!!!! Enfin un Disney comme je les aime!!! Une belle histoire d'amour, de l'humour, de la magie, des personnages attachants, bref un Disney dans la tradition des vrais classiques! J'attendais ça avec tellement d'impatience : me replonger dans cet univers magique qui a bercé toute mon enfance...
Les chansons sont vraiment entrainantes et digne des plus grands dessins animés que l'on connaît!
On ne peut qu'être aux anges! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenescence
Dark Assassine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1740
Age : 31
Localisation : Gaïa
Livre : Relecture de l'Exil - Trilogie Valisar (Fiona McIntosh)

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Sam 13 Fév - 19:11

Ninja Assassin

L'histoire : Raizo, jeune ninja orphelin, a été entraîné à tuer par le clan Ozunu. Après l'exécution de sa seule amie, Raizo est soudainement en proie au doute, et quitte alors le clan afin de préparer sa vengeance... Des années plus tard, à Berlin, Raizo tombe sur l'agent d'Europol Mika Coretti qui, après avoir levé le voile sur une affaire politique mettant en cause une mystérieuse organisation asiatique, est devenue la cible du clan Ozunu. Traqués, tous deux se lancent dans une dangereuse course-poursuite...

Mon avis : Vous l'aurez compris, avec un titre pareil, pas besoin de s'imaginer un scénario bien compliqué. Production Wachowski oblige, l'histoire est simple voire basique, piètrement interprétée par la crème des acteurs asiatiques exilés aux USA, avec des dialogues nunuches et du kung-fu câblé à tous les plans...
Mais c'est bougrement efficace, McTeigue ne lésinant pas sur les effets sanglants et offrant une multitude de scènes gore (du sang en veux-tu en voilà, des corps en morceaux...) à faire passer le dernier Vendredi 13 pour un Disney. Les combats sont bien chorégraphiés, les plans léchés, bourrés d'effets visuels plus ou moins réussis et les 90 minutes du film passent agréablement sans rechigner, on en demandait pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layne
Aegis
Aegis
avatar

Féminin Nombre de messages : 5132
Age : 38
Localisation : somewhere! hidding...
Livre : The Desert Spear - Peter V Brett

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Dim 7 Mar - 15:15

Numero 9

Un film d'animation très bien fait visuellement, mais pas vraiment émotionnellement malheureusement... Les personnages sont très jolis, très bien faits, avec des jolis yeux bien expressifs entre leurs mailles "faites mains" mais on n'arrive à s'attacher à aucun...
Avec un producteur comme Burton, on s'attend à une ambiance sombre, bien sûr, mais plus travaillée et plus... magique.
Un joli film, sans plus.

_________________
Come, alone and alive
You're afraid but that's not what I asked
Why not go for a ride?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lili8layne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   

Revenir en haut Aller en bas
 
Critiques de film K, L, M, N, O
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jane Austen au cinéma : livres critiques
» [Stoker, Dacre & Holt, Ian] Dracula L’Immortel
» Chantal Thomas (Les adieux à la Reine et autres livres)
» Les Jalna de Mazo de la Roche
» Bleach FILM 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fiona McIntosh France :: Festival de Pearlis :: Films-
Sauter vers: