Fiona McIntosh France

Franchissez l'orée du mystérieux Thicket et pénétrez sur les terres sauvages du premier forum Français consacré à l'auteur Fiona McIntosh
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Critiques de film K, L, M, N, O

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Ophidia
The Custodian
The Custodian
avatar

Féminin Nombre de messages : 4482
Age : 35
Localisation : The Bleak
Livre : La stratégie Ender - Orson Scott Card

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Lun 10 Nov - 0:12

Mensonges d'Etat

Ridley Scott is back!!!
C'est la première chose qui me vient à l'esprit en repensant à ce film vraiment sublime et très engagé. La réalisation est vraiment sublime, avec des scènes d'action coup de poing comme on n'en avait pas vu chez lui depuis Black Hawk Down (dont on sent d'ailleurs bien l'influence dans plusieurs scènes militaires).
Les deux acteurs principaux sont excellents, meme si Russell Crowe a finalement un role assez annexe. DiCaprio continue sur sa lancée. Depuis Gang of New York il ne cesse de m'époustouffler et de me surprendre de rôle en rôle. Sa palette d'émotions ne cesse de croître, et certaines scènes et expressions sont tellement criantes de réalismes que s'en est parfois carrement difficilement regardable.
Le scénario est bien ficelé, alternant avec gout les scènes d'action et les scènes plus calme. Il y a quelques longueurs, et parfois il y a certains point du scénario assez difficiles à suivre, mais ce sont là les seuls points noirs à un film qui se veut très engagé, montrant les travers du gouvernement américain et comment ceux-ci sont des rois dans le détournement de l'information.
ça fait peur quand on se dit que tout ce qu'on voit dans le film se passe vraiment, en pire, de nos jours. ça fait se poser beaucoup de questions sur notre société, la façon dont on vit et dont on traite les autres pays.

_________________
PASSION rules REASON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fiona-mcintosh-fr.forums-actifs.com
sév34
Paladin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1807
Age : 35
Localisation : Heartwood

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Lun 10 Nov - 18:51

Le Nouveau Monde

Un film de Terrence Malick + Christian Bale au casting, ça me faisait rêver. Bon grosso modo, le film parle de l'arrivée des anglais dans le "nouveau monde" au début du 17ème siècle, de leurs confrontations avec les indigènes locaux, et surtout de l'histoire exceptionnelle entre le capitaine John Smith et une belle indienne (Pocahontas).

La première chose qui m'a frappée, dès les premières secondes, c'est que j'aurai facilement pu deviner que c'était Malick qui l'avait réalisé, tellement on reconnait le même style que dans la ligne rouge. La même façon de filmer, les mêmes plans très lents, la même voix off, et surtout le thème récurrent de la nature, et de la place de l'homme dans cette nature. Et au fur et à mesure du film, je crois que j'ai compris la critique d'Ophi sur la ligne rouge justement, où elle disait que c'était long et chiant, parce que c'est exactement ce que j'ai ressenti avec ce film. C'est très beau, l'histoire est magnifique, les paysages aussi, les acteurs sont très bien (surtout la jeune indienne), mais qu'est ce que je me suis fait chier ! Ca va à deux à l'heure, on a l'impression de tourner en rond, et surtout on se demande si un moment donné il va y avoir un petit peu d'action. Autant j'avais ressenti quelque chose de fort en voyant la ligne rouge (peut-être que le thème de la guerre, ou de l'omniprésence du bien et du mal dans la nature me plaisait +), autant là y'a plein de trucs que j'ai pas compris, et j'ai pas du tout accroché avec toute la réflexion du film, même si je reconnais que Malick va chercher loin au fond de la nature humaine, et que ses réflexions sont intéressantes. Et puis, moi qui espérais voir Christian, sa petite demi-heure de présence à l'écran (sur 2h30 de film) m'a complètement laissée sur ma faim, même s'il est toujours aussi parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophidia
The Custodian
The Custodian
avatar

Féminin Nombre de messages : 4482
Age : 35
Localisation : The Bleak
Livre : La stratégie Ender - Orson Scott Card

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Lun 10 Nov - 18:56

Ah c'est marrant parce que j'avais beaucoup plus aimé celui-ci comparé à la Ligne Rouge justement. Je l'avais trouvé long aussi, mais j'avais trouvé que la nature était encore mieux mise en image dans celui-ci, et surtout la façon dont les acteurs interagissent avec, ça m'avait touchée. Et puis moi Christian m'avait pas laissée sur ma faim, je crois que c'est un des films où je le trouve le plus magnifique, même si son personnage est assez détestable.

_________________
PASSION rules REASON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fiona-mcintosh-fr.forums-actifs.com
sév34
Paladin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1807
Age : 35
Localisation : Heartwood

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Lun 10 Nov - 19:04

Détestable ? Dans quelle mesure ? scratch Moi au contraire, j'ai adoré son perso, surtout ce qu'il fait pour elle à la fin (et le risque qu'il prend)

Bref, un autre film vu ce weekend


Malabar Princess

Un très joli film qui raconte l'histoire d'un petit garçon, dont la maman est morte dans la montagne quelques années auparavant, et qui vient habiter chez son papy (dans cette même montagne).
Je suis toujours un peu sceptique sur les films français, mais celui-là était plutôt pas mal. Jacques Villeret (dans un de ses derniers rôles) en papy, et surtout le petit garçon sont vraiment extraordinaires, et il y a à la fois des moments drôles et des moments tristes dans le film. Je n'en dirai pas plus, parce que les mots ne viennent pas, mais c'était un agréable moment, d'autant plus que les paysages de montagne omniprésents sont absolument superbes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophidia
The Custodian
The Custodian
avatar

Féminin Nombre de messages : 4482
Age : 35
Localisation : The Bleak
Livre : La stratégie Ender - Orson Scott Card

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Lun 10 Nov - 19:14

Je ne sais plu, je ne l'ai vu qu'une seule fois, quand il était sorti au cinéma, mais je me rappelle que je n'avais pas du tout aimé son personnage, qui m'avait profondement agacée.

_________________
PASSION rules REASON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fiona-mcintosh-fr.forums-actifs.com
Gwenescence
Dark Assassine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1740
Age : 32
Localisation : Gaïa
Livre : Relecture de l'Exil - Trilogie Valisar (Fiona McIntosh)

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Mar 11 Nov - 2:06

Puisque vous parlez du Nouveau Monde, je l'ai vu aussi il n'y a pas longtemps (ça doit dater de trois semaines) et j'avoue que je vais aussi dans le sens de Sév quand on parle de la longueur, ça traine beaucoup malgré les magnifiques images de la nature que Malick nous offre où même la complexité des sentiments entre Smith et Pocahontas, on comprend que leur différence de culture va les déchirer ; le personnage joué par Christian Bale est détestable je pense dans le sens où il ne tient pas compte de cette différence et profite de la faiblesse de la jeune fille quand celle ci est abandonnée...
Bref, je ne vais pas faire un résumé du film mais en globalité, la longueur des plans et les grands silences du film ont beaucoup pesé, il ne faut pas être fatigué pour le regarder, même s'il est vrai que l'histoire est réellement magnifique.
La jeune actrice incarnant Pocahontas est d'ailleurs très convaincante, une jolie découverte!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sév34
Paladin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1807
Age : 35
Localisation : Heartwood

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Lun 1 Déc - 12:00

Mais où est donc passée la 7ème compagnie ?

C'est bien connu, moi et les classiques ça fait 4, alors hier soir, vu qu'on était tous crevés et qu'on voulait regarder un truc pas prise de tête, on a regardé ce film à priori cultissime, premier d'une sorte de trilogie.

En gros, ça parle de trois mecs, le Chef Chaudard, Tassin et Pithiviers (respectivement Pierre Mondy, Aldo Maccione et Jean Lefèvre), appartenant à la 7ème compagnie, qui en pleine guerre de 39-45, réussissent à ne pas être faits prisonniers par les allemands comme le reste de leur compagnie.

Pour apprécier, faut vraiment voir ça comme du bon second degré, et un truc bien satyrique vis à vis de l'armée française, et s'il se passe pas vraiment grand chose, ça n'empêche pas de se taper des bons fous rires à l'occasion. Les mecs font un peu gros bêta sur les bords, c'est pas des flèches (la scène où ils prennent un bain dans le lac est assez tordante), mais tout est dans le comique de situation. Ma scène préférée, celle où ils se font passer pour des allemands et où ils réclament à boire et à manger à un épicier français, c'est du grand n'importe quoi !

Du coup ça m'a bien motivée à voir la suite "On a retrouvé la 7ème compagnie", puis le dernier volet "La 7ème compagnie au clair de lune".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophidia
The Custodian
The Custodian
avatar

Féminin Nombre de messages : 4482
Age : 35
Localisation : The Bleak
Livre : La stratégie Ender - Orson Scott Card

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Mer 3 Déc - 0:17

Lucky Girl

Un film que j'ai regardé purement pour me détendre.
Le pitch avait l'air sympa : une fille à la chance époustouflante. Un mec à la poisse légendaire. Ils s'embrassent lors d'une soirée et leurs "pouvoirs" sont inversés.

C'est drôle, c'est mignon, mais malheureusement très prévisible et un peu long.
Mais ça a au moins remplie son office de film détente et pas prise de tête.

_________________
PASSION rules REASON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fiona-mcintosh-fr.forums-actifs.com
sév34
Paladin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1807
Age : 35
Localisation : Heartwood

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Mer 3 Déc - 12:55

On a retrouvé la 7ème compagnie

La suite, dans le même esprit, mêmes personnages et mêmes lieux (c'est vraiment la continuité du premier), sauf que cette fois les trois "héros" passent leur temps à se faire capturer par les allemands et à s'évader.

Même critique que pour le premier, tout est dans le comique de situation et de répétition, c'est du n'importe quoi, les mecs sont "guy" comme on dit chez nous (vraiment pas des flèches quoi) et cumulent boulette sur boulette, mais j'ai bien rigolé et je suis contente de refaire un peu ma culture du vieux cinéma comique français !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophidia
The Custodian
The Custodian
avatar

Féminin Nombre de messages : 4482
Age : 35
Localisation : The Bleak
Livre : La stratégie Ender - Orson Scott Card

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Mar 16 Déc - 20:37

Madagascar 2

J'avais trouvé le premier sympa mais sans plus, même constat pour le second, bien que je l'ai trouvé encore en deçà du premier.
Le début du film est très confus, l'intrigue est téléphonée, et finalement il ne se passe pas grand chose. Certaines pistes scénaristiques sont laissées en plan au beau milieu du film, les personnages sont creux, et la morale au raz des pâquerettes.

On perd aussi ce qui faisait le charme du premier film, à savoir justement Madagascar, pour se retrouver dans un paysage plus commun, et maintes fois déjà vu africain.

Reste l'humour, bien que plusieurs fois j'ai eu l'impression que c'était censé être drôle et que personnellement ça ne m'a absolument pas fait rire.

On passe juste un bon moment quoi, mais c'est bien bien terne pour un film aussi coloré au niveau de l'image.

_________________
PASSION rules REASON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fiona-mcintosh-fr.forums-actifs.com
Nériän
Webmaster
Webmaster
avatar

Masculin Nombre de messages : 1117
Age : 32
Localisation : Mais c'est qu'on peut en écrire des choses ici ! alors c'est l'histoire d'une tomate et d'un nénuphard et ...
Livre : Odalisque - Fiona McIntosh
L'Exil : Fini

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Jeu 18 Déc - 17:20

Max Payne

Bon, je n'attendais pas grand chose de ce film, donc je n'ai pas été déçu outre mesure. Pas grand chose à voir avec le jeu vidéo, si ce n'est la trame principale de l'histoire, il ne faut pas chercher le détail. L'histoire est simple, sans surprise, mais ça reste mené avec un minimum de soin, juste assez pour empêcher de s'endormir en fait ... j'ai toute fois bien aimé l'ambiance générale du film qui correspond pas trop mal à celle du jeu.

Un film à voir pour le fun, sans attente de suspense ou de qualité extraordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caercam.blogsite.org
Layne
Aegis
Aegis
avatar

Féminin Nombre de messages : 5132
Age : 38
Localisation : somewhere! hidding...
Livre : The Desert Spear - Peter V Brett

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Ven 26 Déc - 22:50

Madagascar 2

L'année dernière c'était Bee Movie que j'étais allé voir avec mon petit filleul alors que j'avais pas envie... Même résultat : sympa mais pas spécialement drôle... Pas un Disney qui va me marquer.
L'histoire n'a pas tellement de fil conducteur, je n'ai pas vu le 1 mais ça ne m'a pas l'air d'être une suite directe. Je n'ai pas l'impression qu'il y avait une morale dans celui-ci... ou alors je l'ai loupé lol. J'ai pensé au début à une campagne anti-chasse ou "préservons la nature" mais non... peut-être un mélange des races et cultures?... trop subtile pour les enfants...
J'ai quand même aimé les pingouins à certains moments, ils sont rigolos des fois.
L'image est très belle, les lions ont de beaux brushings (ils auraient pu faire les pubs L'Oreal) et les paysages africains sont de toute beauté (on croirait feuilleter les brochures de voyage au Kenya)

_________________
Come, alone and alive
You're afraid but that's not what I asked
Why not go for a ride?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lili8layne
Ophidia
The Custodian
The Custodian
avatar

Féminin Nombre de messages : 4482
Age : 35
Localisation : The Bleak
Livre : La stratégie Ender - Orson Scott Card

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Dim 4 Jan - 11:58

L'oeil du Mal

Un film qui promettait sur le papier, et pourtant au final on a un film assez banal, pas très bien filmé (à mon goût), et avec des passages carrément too much.
L'histoire paraissait prometteuse, et en fin de compte c'est simplement un mix des meilleurs concepts de Terminator, Die Hard 4 et Ennemi d'Etat, mais une sous version de ces trois excellents films, et je trouve ça dommage, j'aurais largement préféré de l'originalité dans le scénario, surtout avec Mr Spielberg en producteur exécutif.
La réalisation est assez spéciale, et personnellement je n'ai pas du tout accroché à ce style, surtout les scènes d'action que j'ai trouvé limite vomitives à certains moment.
La musique redondante et omniprésente n'a pas non plus aidé à me faire aimer le film.
Reste de bons acteurs, assez crédibles.
Un film sympa à voir, mais sans plus quoi.

_________________
PASSION rules REASON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fiona-mcintosh-fr.forums-actifs.com
Gwenescence
Dark Assassine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1740
Age : 32
Localisation : Gaïa
Livre : Relecture de l'Exil - Trilogie Valisar (Fiona McIntosh)

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Mar 27 Jan - 21:30

L'Illusionniste

Un très beau film dont les personnages principaux sont Edward Norton et Jessica Biel...
Norton nous offre là une grandiose interprétation, un héros à la fois sensible et manipulateur qui réserve de grandes surprises et ce, tout au long de l'intrigue (surtout au niveau de ses illusions, c'est magistral pour l'époque!) dans la Vienne du XIXème.
C'est également un film plein de poésie, une romance entre deux personnages que la société oppose...
A voir pour ceux qui aiment la magie et le charme poétique d'une dualité amour/espièglerie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sév34
Paladin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1807
Age : 35
Localisation : Heartwood

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Jeu 29 Jan - 21:32

Les noces rebelles (Revolutionnary Road)

April et Frank Wheeler (Kate Winslet et Leo diCaprio) sont un jeune couple marié depuis dix ans, deux enfants, vivant dans une petite maison sympa en banlieue. Lui fait un boulot qu'il déteste et elle galère à démarrer sa carrière d'actrice. En apparence tout va bien.... Mais pas tant que ça en fait, leur quotidien monotone les étouffe et leurs rêves finissent par rattraper leur réalité.

Un film magnifique, et bouleversant à la fois. Porté haut la main par deux acteurs enfin réunis à l'écran (dix ans après Titanic), qui sont tous les deux excellents, toujours très justes et entre lesquels on sent une réelle alchimie qui rend leur histoire d'amour (et tout le reste) totalement crédible.
Au final, ce film fait mal, très mal, parce qu'il dépeint un réel mal-être, celui d'un couple qui s'est laissé piégé dans une vie qu'ils n'ont pas rêvé, une vie de routine, et qui un jour se demandent s'il n'est pas trop tard pour réaliser ses rêves et vivre un destin exceptionnel. Et c'est une véritable descente aux enfers pour ces deux êtres, qui vont enfin arrêter de se mentir (et surtout de se mentir à eux-mêmes), qui vont enfin ouvrir les yeux sur ce qu'est devenu leur vie et leur relation, et qui vont alors constater que c'était peut-être plus facile de faire semblant. Parce que la vérité est parfois violente, douloureuse, et difficile à entendre, encore plus lorsqu'elle vient d'une tierce personne, mais c'est la vérité malgré tout. C'est d'ailleurs l'un des points forts de ce film, la puissance et l'authenticité des dialogues, et particulièrement de tous les échanges entre April et Frank.

Bref, un film à voir sans hésiter mais gare au coup de déprime en sortant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophidia
The Custodian
The Custodian
avatar

Féminin Nombre de messages : 4482
Age : 35
Localisation : The Bleak
Livre : La stratégie Ender - Orson Scott Card

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Lun 2 Fév - 12:24

Les Noces Rebelles

Un film magnifique, porté par la réalisation sublime d'un Sam Mendes toujours très inspiré, et par le jeu d'acteur d'un couple désormais mythique.
Car en effet, on ne serait pas autant touchés par ce drame de la vie s'il n'était pas mis en scène avec une telle virtuosité, que ce soit dans les plan inventifs, ou encore dans la sublime photographie qui tantôt magnifie l'atmosphère, tantôt la rend aussi oppressante que l'histoire. Mais là où Mendes est très fort c'est dans sa direction d'acteur, et dans la façon qu'il a de les filmer. Avec lui, des scènes qui auraient parues déplacées, ou ennuyeuses, donnent de véritables scènes coup de poing, où il n'est besoin de nul dialogue, d'aucune action pour nous étreindre d'émotion : un regard dans le vide, un tremblement de main, des yeux embués, et l'émotion déborde.
On a beaucoup parlé de la performance de Kate Winslet sur ce film, mais je trouve ça vraiment injuste de laisser DiCaprio de côté, car c'est vraiment la performance des deux acteurs ensembles à l'écran, et l'alchimie qu'on sent entre eux dans chaque scène entre leurs deux personnages qui rendent le tout si fort. L'une des scènes de disputes finale m'a carrément retournée, autant dans son jeu à elle que dans ses expressions de visages et la rage qu'on lit en lui. On dit souvent qu'il joue trop de son physique, mais dans cette scène où il est carrément hideux, le visage déformé par la haine, il n'a que rarement été aussi beau paradoxalement.
Comment aussi ne pas parler de cette histoire, parce qu'après tout une belle réalisation et un jeu d'acteurs impressionnant ne font pas tout. Ils ne sont que là pour servir un très très bon scénario où les aléas de la vie réelle deviennent un drame passionnant, où la réalité de cette même vie nous est assenée par la bouche d'un aliéné qui soudain semble pourtant le personnage le plus sain d'esprit au milieu de cette marée de clones, d'hypocrites, et de vies étriquées.
C'est tout cela qui fait naître le profond malaise qui nous étreint tous au visionnage de ce film. Car il fait appel aux questions qui nous hantent tous : que suis-je entrain de faire de ma vie? Peut-on, et doit-on vivre en abandonnant tous ses rêves, et d'ailleurs peut-on appeler ça vivre, ou bien ne faisons-nous que survivre dans un idéal que nous a dicté la société?
Autant de questions qui réveillent nos peurs les plus intimes : gâche-t-on nos vie, ou bien n'y a-t-il que cela, et rien d'autre à en attendre?

_________________
PASSION rules REASON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fiona-mcintosh-fr.forums-actifs.com
sév34
Paladin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1807
Age : 35
Localisation : Heartwood

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Lun 9 Fév - 18:29

Neverland

L'histoire (vraie ???) de celui qui a inventé Peter Pan et son monde de l'Imaginaire.

C'est un très joli film, c'est plein de poésie, c'est très joliment interprété (par Johnny Depp et Kate Winslet en tête, toujours impeccables, et par ce surprenant petit garçon tellement craquant et tellement doué !), c'est plein d'émotions, on passe du rire aux larmes, et ça permet à ceux qui sont restés des grands enfants (comme moi !) de rêver encore un peu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenescence
Dark Assassine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1740
Age : 32
Localisation : Gaïa
Livre : Relecture de l'Exil - Trilogie Valisar (Fiona McIntosh)

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Mar 10 Fév - 0:02

Ha ouais, moi aussi j'avais adoré Neverland!!! C'est vrai que c'est un très beau film, très poignant et Kate Winslet et Johnny Depp sont épatants, ils nous offrent un superbe duo d'émotions...
Moi, j'en ai pleuré à la fin. Ben oui, c'est triste malgré ce retour en enfance! snif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenescence
Dark Assassine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1740
Age : 32
Localisation : Gaïa
Livre : Relecture de l'Exil - Trilogie Valisar (Fiona McIntosh)

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Jeu 12 Fév - 0:13

Les Rois de la Glisse

Résumé Allociné : Sur sa banquise, le jeune Cody rêve de devenir le champion du monde des surfeurs. Il espère qu'en intégrant le monde prestigieux de la compétition, il trouvera enfin le respect et l'admiration qu'il n'a jamais eus. Accompagné d'une équipe de reportage qui filme son incroyable aventure, Cody quitte son univers glacial pour rejoindre le paradis ensoleillé de l'île de Pin Goo où va se dérouler la compétition.
Sa rencontre avec un vieux surfeur surnommé "Geek" va changer son destin et donner un vrai sens à sa quête. Le jeune intrépide qui n'était venu que pour remporter une médaille va gagner bien davantage...

Un joli film d'animation avec les pinguins pour héros et fans de surf!

Ma foi, c'est assez gentillet et on sourit parfois mais j'ai quand même trouvé que ça traînait en longueur la plupart du temps.
L'intrigue est originale mais la façon dont c'est présenté avec des genres de journalistes qui interviewent les héros pendant tout le film, ça va un moment mais c'est un peu lourd à la fin...
Sauf pour le coq, alors lui, il me fait triper!

Enfin bon, un joli moment à passer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layne
Aegis
Aegis
avatar

Féminin Nombre de messages : 5132
Age : 38
Localisation : somewhere! hidding...
Livre : The Desert Spear - Peter V Brett

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Dim 22 Fév - 3:18

Les Noces Rebelles (Revolutionnary Road)

Un très beau film avec de grands acteurs, sur l'histoire d'un couple qui s'aime mais qui se perd à cause de la vacuité de leur existence qui consiste à vivre dans les normes et dans une routine trop contrariée.

Kate Winslet et Leonardo DiCaprio réunis 10 ans après Titanic! Ils sont excellents en "vieux couple", on a vraiment l'impression qu'ils ont vécu plein de choses ensemble tant on sent l'alchimie qui les relie. Aussi bien l'un que l'autre, ils arrivent à faire passer toutes les émotions de leurs personnages et à s'intégrer dans l'ambiance années 50.
(et, contrairement à Sév, je n'ai pas pleuré à la fin du film! lol)
Comme l'a dit Ophi, on se met à réfléchir à sa propre vie et à se demander si on ne ferait pas mieux de tout abandonner et de partir à l'autre bout du monde pour vivre ses rêves, car il n'y a qu'en assouvissant nos désirs que l'on trouve le bonheur...

_________________
Come, alone and alive
You're afraid but that's not what I asked
Why not go for a ride?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lili8layne
Gwenescence
Dark Assassine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1740
Age : 32
Localisation : Gaïa
Livre : Relecture de l'Exil - Trilogie Valisar (Fiona McIntosh)

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Mar 24 Fév - 23:15

King Kong

Huuuuummmm!
Lol, je fais ma critique maintenant mais c'est bien parce qu'il est passé dimanche et que je me le suis coltiné pour la deuxième fois, grâce à mes parents...

Vous l'aurez sans doute compris, le voir une fois, c'est largement suffisant!! Peter Jackson m'a beaucoup déçue içi dans la reprise de cet immense icône cinématographique.
Ca traîne en longueur, c'est plat, sans saveur... Et même quand il y a de l'action, on s'ennuie ferme!

Le seul qui tire son épingle du jeu avec son charme naturel : Adrien Brody...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layne
Aegis
Aegis
avatar

Féminin Nombre de messages : 5132
Age : 38
Localisation : somewhere! hidding...
Livre : The Desert Spear - Peter V Brett

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Jeu 5 Mar - 1:32

Nos Souvenirs Brûlés (Things We Lost In The Fire)

Très jolie leçon de vie que cette histoire de deux personnes qui réapprennent à prendre goût à la vie en s'entraidant mutuellement suite à la perte de la personne à qui ils tenaient le plus au monde.
Un homme vient de se faire tuer, laissant sa femme et leurs deux enfants de 6 et 10 ans, ainsi que son ami d'enfance, toxico. Cet homme était un saint, il donnait tout à sa famille, et c'était le seul à se soucier de son meilleur ami. Sa femme met l'ami de son mari au courant du décès puis lui propose (au bout de quelques jours) de vivre avec elle et ses enfants. Ils apprennent peu à peu à se connaitre et à cicatriser de leurs blessures.
Très bien filmé, avec poésie, de belles images sur des membres physiques ou des morceaux de personnes.
Le sujet est très bien traité, ni mélodramatique, ni surjoué, mais très subtilement. Les acteurs sont impeccables, même les seconds rôles et les enfants sont excellents (à noter que le plus jeune est Micah Berry, fils de Hale et qu'il est trop mignon!) Hale Berry est très touchante, très juste... Benicio Del Toro est magnifique (comment ça, c'est étonnant que je dise ça, moi?!... ange/demon) vraiment hallucinant tant il arrive à faire le gars complètement défoncé, puis ce même gars qui remonte petit à petit avec des crises de manque, puis toutes ces émotions qu'il arrive à exprimer si naturellement... (et ses yeux!......... lov lov lov lov lov lov lov lov lov lov lov lov lov lov lov lov lov lov lov lov lov)

_________________
Come, alone and alive
You're afraid but that's not what I asked
Why not go for a ride?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lili8layne
Nériän
Webmaster
Webmaster
avatar

Masculin Nombre de messages : 1117
Age : 32
Localisation : Mais c'est qu'on peut en écrire des choses ici ! alors c'est l'histoire d'une tomate et d'un nénuphard et ...
Livre : Odalisque - Fiona McIntosh
L'Exil : Fini

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Mer 18 Mar - 0:00

Letters From Iwo Jima

Ophi l'avait qualifié de chef d'œuvre, je ne peux en dire moins, c'est un film absolument magnifique. Le cinéma hollywoodien est général riche en film de guerre ventant les exploits des soldats américains, parfois leurs échecs ; là on a un aussi grand réalisateur que Clint Eastwood qui prend le parti de nous montrer le conflit tel qu'il est vécu des deux cotés, tant américain que japonais. On réalise comment l'armée nippone était commandée, manipulée par un système de propagande bien en place. L'honneur japonais n'est pas une légende, et les officiers préféraient mourir avec honneur de leur propre main pour éviter la honte de la défaite. Un film impressionnant ou se battent deux idéologies, doit-on choisir la victoire ou la mort, ou tenter de survivre à tout prix ? choix rendu bien difficile quand tombent tous les préjugés que l'on a de l'ennemi et que l'on réalise qu'il n'est pas moins humain que nous.

La réalisation est superbe comme toujours chez Eastwood, et la musique montre que le fils Eastwood est aussi talentueux que le père dans son domaine.

Un film à voir absolument.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caercam.blogsite.org
sév34
Paladin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1807
Age : 35
Localisation : Heartwood

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Lun 23 Mar - 0:55

Mémoires de nos pères

(comme ça je fais le pendant de Nérian ! Wink )

Volet américain de la bataille d'Iwo Jima de 1945, réalisé donc par le grand Clint Eastwood. Un grand film de guerre, qui aborde des sujets peut-être moins souvent traités comme les batailles qui furent livrées dans le Pacifique (et leur rôle déterminant), et surtout la manière de traiter les survivants et de les utiliser à des fins "économiques".

En effet, dans ce film, tout commence par une photo, celle de 6 hommes qui plantent un drapeau sur l'île d'Iwo Jima, et cette photo donne de l'espoir à tout un pays qui ne voit qu'un conflit qui s'enlise et dont ils sont las. Les survivants de cette photo (ils sont trois) sont renvoyés au pays, portés au statut de héros, et utilisés par le gouvernement pour vendre des Bons qui serviront à financer la guerre. Sauf que pendant ce temps là, leurs copains continuent à se battre, ailleurs, et continuent à mourir pour leur pays. Et sauf que derrière cette photo héroique, il y a aussi une histoire, celle de soldats courageux qui mouraient pour leur pays, mais aussi pour leurs amis. Et des mensonges.

Encore une fois, Clint Eastwood trouve le ton juste pour dépeindre le portrait de ces trois hommes, et pour dénoncer la manière que les gens ont eu de les traiter à leur retour, les acclamant dans un premier temps avant de très vite les oublier. Les scènes de guerre sont dures, très dures parfois, mais elles possèdent une dimension parfois beaucoup plus réaliste que certains autres films, et elles sont dénuées de tout artifice, ici la souffrance est brute, pas de chichis, et pas le temps de s'apitoyer sur le sort de ceux qui sont morts. Un léger regret tout de même à ce niveau là, les choses se passent parfois tellement rapidement que dans l'histoire, j'ai à peine compris qui était les 3 autres hommes de la photo, et ce qu'ils sont devenus.

Et si la première moitié du film s'emploie plutôt à nous présenter le contexte,la guerre, les protagonistes et le but du film, l'émotion se fait de plus en plus présente au cours du film, on ressent de plus en plus fortement l'état émotionnel dans lequel se trouve les trois "héros", et comme il sait si bien le faire, Clint Eastwood est capable de faire passer une émotion extraordinaire au travers d'une simple image, ou d'une scène presque banale, et ça c'est du grand art.

Bref, comme l'a dit Nérian, un film à voir absolument (et puis tant qu'à faire, autant voir les deux "volets" !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sév34
Paladin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1807
Age : 35
Localisation : Heartwood

MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   Dim 29 Mar - 12:44

Mamma Mia!

La comédie musicale inspirée des titres d'Abba avec Meryl Streep en rôle titre. Honnêtement, j'avais quelques à priori négatifs sur le film, mais en fait je me suis bien éclatée ! Tous les personnages sont plus ou moins déjantés (Meryl Streep et ses deux copines en tête), ils chantent plutôt bien (et ça m'a permis de découvrir certaines chansons d'Abba que je connaissais pas et qui sont très belles, toujours un peu mélancoliques), et la plupart des scènes virent au grand n'importe quoi (spécial coup de coeur à Dancing Queen, aux costumes typiquement Abba pour Super Trooper, et à la scène enterrement vie jeune fille/garçon avec la chanson Voulez vous). Du coup je me marrais un peu tout le temps, et j'avais tout le temps envie de danser, et ça m'a bien mis la patate. Et puis voir Pierce Brosnan et Colin Firth chanter et se lâcher, c'était bien fun aussi.

Niveau scénario, pas de surprises particulières, tout est relativement prévisible, mais l'interprétation est plutôt très bonne (malgré ses 60 ans, Meryl Streep a une pêche d'enfer !), les paysages magnifiques, et le tout donne une comédie sympa à regarder, surtout si on est un peu nostalgique des années 70-80' !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Critiques de film K, L, M, N, O   

Revenir en haut Aller en bas
 
Critiques de film K, L, M, N, O
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jane Austen au cinéma : livres critiques
» [Stoker, Dacre & Holt, Ian] Dracula L’Immortel
» Chantal Thomas (Les adieux à la Reine et autres livres)
» Les Jalna de Mazo de la Roche
» Bleach FILM 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fiona McIntosh France :: Festival de Pearlis :: Films-
Sauter vers: